Merci d'être venus si nombreux, le mois dernier, rencontrer Laurent Larivière à l'occasion de la présentation de son film Je suis un soldat. Pas d'invité pour la séance de février, mais des retrouvailles. Le film que nous programmons, Au-delà des montagnes, est en effet le nouveau chef-d'œuvre du Chinois Jia Zhang Ke, dont nous vous avions proposé, déjà, de voir le formidable A touch of sin. Rendez-vous le jeudi 11 février à 20h au cinéma Confluences pour ce nouveau voyage…

au_dela_des_montagnes

AU-DELA DES MONTAGNES 

de Jia Zhang Ke, avec Zhao Tao, Sylvia Chang… Durée : 2h06.

 

Né en 1970, Jia Zhang Ke commence sa carrière en 1993. Cinéaste underground (peut-il en être autrement chez le Big Brother chinois), il connaît le succès international avec Still Life, Lion d’or à Venise en 2006. Nous avions montré il y a deux ans son précédent film A touch of sin. Son dernier film nous a paru une évidence. Au-delà des montagnes, nous présente la Chine à trois moments et en trois formats cinématographiques différents : 1999, 2014 et 2025. Mélodrame centré sur un personnage de femme sublime, Zhao Tao, prise entre deux hommes et devant choisir son destin, Au-delà des montagnes est magnifié par l’Histoire. Observateur acéré des évolutions de la Chine contemporaine, Jia Zhang Ke chronique l’état de son pays, des mutations de la fin du XXème siècle vers un capitalisme impitoyable, menées à marches forcées. Le seul espoir de la Chine serait dans un futur ailleurs (du côté de l'Australie), un monde aseptisé, déshumanisé, sans repères idéologiques ni moraux. Est-ce seulement de la Chine dont nous parle le réalisateur dans ce film qui dévoile une nouvelle facette de son immense talent ?

Cinéma Confluences, place Jean-Pierre Pincemin, Zone Sud, 89100 Sens.